03 octobre 2015

Une conférence attendue sur les derniers développements en optogénétique


Dans le cadre du 4e symposium Frontiers in Neurophotonics, qui a lieu du 3 au 6 octobre à Québec, les étudiants sont invités à la conférence du Dr Karl Deisseroth, professeur de bio-ingénierie et de psychiatrie de l'Université de Stanford, intitulée « Recent development in optogenetics ». Associant l’optique et la génétique, l’optogénétique est un nouveau domaine de recherche qui tente de mieux comprendre le fonctionnement des neurones pour ultimement être en mesure de cartographier l’ensemble des réseaux neuronaux et de connaître leur physiologie et leur façon de communiquer entre elles.

Organisé conjointement par l’Université Laval et l’Université de Bordeaux, ce symposium réunit les leaders mondiaux des domaines de la photonique et de la neuroscience afin d’y présenter les dernières percées technologiques et ainsi mieux comprendre la structure et le fonctionnement du cerveau.

La présentation aura lieu le mardi 6 octobre, de 11 h 30 à 12 h 30, au Musée de la civilisation de Québec.

L’activité est gratuite. Comme les places sont limitées, vous devez vous inscrire à info@frontiersneurophotonics.org.

Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter le site du symposium.