Conférences grand public

 

Conférencier(s)Titre de la présentation
Claudine Allen et Normand VoyerPhysique & chimie de l'amour
Louis ArchambaultTraiter le cancer grâce à la radiation: le rôle du physicien médical
Luc BeaulieuLa physique médicale: une occasion de contribuer directement à l'amélioration des soins de santé
La radioactivité et ses applications médicales
Jean-Raphaël CarrierLes téléphones intelligents: le rôle de l'ingénieur physicien
Daniel CôtéFaire la lumière sur les maladies du cerveau
Philippe DesprésBientôt à l'affiche dans un cyclotron près de chez vous
Super Mario Bros. à la rescousse: le rôle méconnu des jeux vidéos en sciences
Laurent DrissenImagerie hyperspectrale à Mégantic et Hawaii: une nouvelle façon de voir le ciel
Démographie stellaire: du Big bang à la nébuleuse d'Orion
De l'infiniment petit à l'infiniment grand: la physique quantique dans la vie des étoiles
Jean-François FortinLa théorie de la matière sombre
La gravité, une force mystérieuse
Tigran GalstianVision artificielle
Émile KnystautasLa nanotechnologie: rêve ou cauchemar?
Michel PichéOndes électromagnétiques et santé: Danger ou arnaque?
De l'émission stimulée au laser, ou d'Einstein à Schawlow-Townes
La vitesse de la lumière: est-elle vraiment une constante?
Microsopie de très haute résolution: comment franchir la limite de diffraction?
Serge PineaultLa vie dans l'Univers
Apprivoiser les trous noirs
Tintin au pays des savants
Le feu venu du ciel: météores et astéroïdes tueurs
L'héritage d'Einstein
Simon RainvilleUne nano-machine biologique sous la loupe des physiciens
Comment mesurer la 11ième décimale de la masse atomique du soufre, sans être incommodé par le métro de la ville ?
René RoyÀ quoi sert le nucléaire?
Applications nucléaires dans le domaine médical: imagerie, diagnostic et thérapie
Applications nucléaires industrielles
Histoire et datation nucléaire
Analyse de traces de noyaux
Production d'énergie: fission et fusion nucléaire
Jérôme GenestLa mesure du temps: métrologie de fréquence

 

 

Claudine ALLEN et Normand VOYER

Physique & chimie de l'amour


Louis ARCHAMBAULT

Traiter le cancer grâce à la radiation: le rôle du physicien médical

Le cancer nous touche tous de près ou de loin. Si la maladie elle-même est inquiétante, son traitement peut paraître tout aussi intimidant. Presque la moitié des cancers est traité intégralement ou en partie par de la radiothérapie. Cette forme de traitement vise l’utilisation de radiation pour éliminer le cancer. La radiation ne se voit pas, ne s’entend pas et ne cause pas de douleur, mais elle est tout de même capable d’endommager toutes les cellules sur son chemin. En focalisant plusieurs faisceaux de radiation précisément sur la tumeur, on arrive à éliminer la maladie tout en épargnant les tissus sains avoisinants. De plus, puisque les rayons utilisés sont très pénétrants, il est possible d’administrer la radiothérapie sans avoir à opérer le patient. La radiothérapie n’est évidemment pas sans risque ou sans effets secondaires. Toutefois, elle possède d’importants avantages qui ont fait leurs preuves.

Au cœur de toute clinique de radiothérapie, on trouve des physiciens médicaux. Le physicien médical est un expert des radiations utilisées à des fins médicales. Ses connaissances lui servent à planifier les traitements, conseiller les médecins et veiller au bon fonctionnement des accélérateurs de particules responsables de produire la radiation. La profession de physicien médical est un bon exemple d’utilisation concrète de la physique pour aider à sauver des vies.

 


Luc BEAULIEU

La physique médicale: une occasion de contribuer directement à l'amélioration des soins de santé

En ce début de 21e siècle, l'administration des soins de santé passe presque qu'irrémédiablement par l'utilisation d'instruments de hautes technologies. La conception, la validation ainsi que l'utilisation sécuritaire en milieu hospitalier de plusieurs de ces instruments reposent en grande partie sur deux types de profession: l'ingénieur biomédical et le physicien médical. Dans ce contexte, la physique médicale s'intéresse plus particulièrement à l'imagerie médicale, la radioprotection et la radio-oncologie. En raison des tâches qui lui sont attribuées, le physicien médical a un impact direct dans le processus des soins aux patients. Cette présentation fera le portrait de cette profession souvent méconnue, des rôles et responsabilités du physicien médical, des conditions de travail et de sa contribution à la recherche et au développement de nouvelles technologies ou approches de traitement. Le cheminement scolaire typique donnant accès à la profession sera décrit dans ses grandes lignes.


Luc BEAULIEU

La radioactivité et ses applications médicales


Jean-Raphaël CARRIER

Les téléphones intelligents: le rôle de l'ingénieur physicien

Grâce aux diverses avancées scientifiques et techniques, les appareils électroniques portatifs peuvent contenir de plus en plus de composants dans un espace restreint, ce qui améliore leur polyvalence. Les téléphones intelligents en sont un exemple flagrant: leur petite taille renferme une foule de capteurs et fonctionnalités de toutes sortes.  Fort de sa formation multidisciplinaire, l'ingénieur physicien est le mieux placé pour surmonter les multiples défis reliés a la conception et à l'amélioration des téléphones intelligents et de leurs composants. Cette présentation introduit les différents types d'instrumentation que contient un téléphone intelligent, et utilise cet exemple pour illustrer le rôle de l'ingénieur physicien.


Daniel CÔTÉ

Faire la lumière sur les maladies du cerveau

Les statistiques le disent: 80 % de la population souffrira, ou aura un proche qui souffrira, d'une maladie du cerveau dans sa vie.  On n'a qu'à penser à la maladie de Parkinson ou d'Alzheimer mais aussi à la sclérose en plaques, la schizophrénie. Ce sont tous des maux du cerveau qui doivent être compris et traités. Il y a cependant des obstacles majeurs qui nous empêchent d'étudier le cerveau : le cerveau n'a de sens que lorsqu'il est entier (contrairement aux tumeurs par exemple) et aucune technique aujourd'hui ne peut voir la circuiterie cellulaire du cerveau avec le niveau de détails nécessaires. Au Centre de Neurophotonique de l'Institut en santé mentale de Québec, nous inventons et utilisons des appareils qui font appel aux fibres optiques, aux lasers, aux ordinateurs puissants, à la fluorescence et la génétique pour regarder et comprendre le cerveau dans tous ses détails pour pouvoir le soigner.


Philippe DESPRÉS

Bientôt à l'affiche dans un cyclotron près de chez vous

La région de Québec sera dotée au cours des prochaines années d'un cyclotron; cet appareil permet la production des radio-isotopes nécessaires aux études d'imagerie médicale par tomographie d'émission de positons (TEP). Il apparaît opportun de présenter cette technologie et de discuter de ses impacts potentiels dans divers domaines des sciences biomédicales, de la médecine et de la physique.  La chaîne de production et d'utilisation de molécules radiomarquées sera revue et commentée: production de radio-isotopes, radio-chimie, imagerie TEP et applications typiques en médecine. L'apport potentiel du cyclotron et de l'imagerie TEP sera présenté à l'aide d'exemples en oncologie, en cardiologie et en neurosciences.


Philippe DESPRÉS

Super Mario Bros. à la rescousse: le rôle méconnu des jeux vidéos en sciences

L'industrie du jeu vidéo a contribué, de façon plutôt surprenante, à accélérer la recherche dans plusieurs domaines scientifiques. Les processeurs graphiques qui donnent vie aux Lara Croft, Duke Nukem, Mario Bros. et autres héros numériques ont évolué à un rythme soutenu au cours des dernières années pour satisfaire l'appétit grandissant des joueurs pour des scènes toujours plus réalistes. Ces processeurs à l'architecture hautement parallèle peuvent traiter un nombre impressionnant d'opérations chaque seconde et sont aujourd'hui utilisés pour résoudre des problèmes complexes en biologie, en médecine, en physique et dans plusieurs autres domaines. L'historique des processeurs graphiques sera revu et des exemples d'utilisation en sciences seront présentés, dévoilant ainsi comment Mario Bros. vient à la rescousse des scientifiques!


Laurent DRISSEN

Imagerie hyperspectrale à Mégantic et Hawaii: une nouvelle façon de voir le ciel



Laurent DRISSEN

Démographie stellaire: du Big bang à la nébuleuse d'Orion



Laurent DRISSEN

De l'infiniment petit à l'infiniment grand: la physique quantique dans la vie des étoiles


Jean-François FORTIN

La théorie de la matière sombre

L'univers est composé en majeure partie de matière sombre et d'énergie sombre.  Même si ces deux composantes sont présentement très peu comprises théoriquement, plusieurs observations nous permettent de déduire leur existence.  Nous discuterons ici de la matière sombre ainsi que de quelques théories qui pourraient expliquer son origine.


Jean-François FORTIN

La gravité, une force mystérieuse

On explique la gravité en mécanique classique comme étant l'attraction des corps entre eux, mais on se pose rarement la question quant à son origine.  La gravité est l'une des quatre forces fondamentales reconnues dans notre Univers et pour l'instant, on ne peut pas l'associer avec aucune des trois autres forces.  Il faut remonter au début de notre Univers, le Big Bang, pour essayer d'en comprendre son fonctionnement.  Des expériences étranges ont récemment données quelques bribes d'information sur cette force mystérieuse.  Nous étudierons les ondes gravitationnelles et nous analyserons les résultats de ces toutes dernières expériences.


Tigran GALSTIAN

Vision artificielle

Après une première partie sur les couleurs (rôle, mécanismes, etc.) et la vision, je parlerai de la vision artificiellement améliorée.


Émile KNYSTAUTAS

La nanotechnologie: rêve ou cauchemar?

La nanotechnologie fournit des outils pour fabriquer des matériaux et appareils "sur mesure".  Tout comme les plastiques d'après-guerre, les lasers inventés dans les Années '60, et les ordinateurs personnels qui ont vu le jour dans les Années '80, la nano-technologie risque de changer nos vies.  Même si certaines de ses applications demeurent pour le moment dans le domaine de la science-fiction, d'autres ont déjà trouvé leur créneau en médecine, dans les domaines de l'énergie et de l'environnement ainsi que dans la manufacture à grande échelle.  Mais au delà de ses promesses et ses défis il y aussi ses risques potentiels.


Michel PICHÉ

Ondes électromagnétiques et santé: Danger ou arnaque?

Depuis quelques années, on assiste à un phénomène médiatique préoccupant où le public et les politiciens s'interrogent sur les dangers que posent les ondes électromagnétiques pour la santé. Que ce soit lors de l'installation de lignes de transmission par Hydro-Québec ou du déploiement de compteurs intelligents, des groupes de citoyens se mobilisent pour contrer ces initiatives. Des rapports alarmistes mettent en garde contre l'usage de téléphones portables. Certains individus se disent électrosensibles et d'autres attribuent la prolifération de certaines maladies, dont le cancer, à des effets non thermiques causés par les ondes électromagnétiques. Qu'en est-il vraiment? Étrangement, on entend rarement des scientifiques se prononcer sur ce sujet. Pourtant, la science a des réponses claires basées sur des connaissances enseignées au CEGEP. L'exposé portera sur un rappel de ces connaissances, ainsi qu'une critique des méthodologies exploitées par divers intervenants dans les débats sur les effets des ondes électromagnétiques sur la santé.


Michel PICHÉ

De l'émission stimulée au laser, ou d'Einstein à Schawlow-Townes


Michel PICHÉ

La vitesse de la lumière: est-elle vraiment une constante?


Michel PICHÉ

Microsopie de très haute résolution: comment franchir la limite de diffraction?


Serge PINEAULT

La vie dans l'Univers

La vie existe-t-elle ailleurs dans l'Univers?  Si oui, existe-t-il des espèces intelligentes possédant les moyens de communiquer avec d'autres civilisations? Dans cette présentation, je decris quelques-uns des efforts qui ont été faits pour estimer le nombre de civilisations existant possiblement dans notre Galaxie ainsi que certaines tentatives de communication de notre part.



Serge PINEAULT

Apprivoiser les trous noirs

Les trous noirs sont l'une des prédictions les plus spectaculaires de la théorie de la relativité générale, une théorie de la gravitation proposée par Einstein.  Dans cette présentation, je décris les propriétés particulières de ces objets, les plus denses de l'Univers, tant du point de vue de la théorie que des observations astronomiques récentes.  Ces dernières suggèrent la présence de trous noirs dans notre propre Galaxie ainsi que dans les noyaux de galaxies, allant des galaxies les plus "banales" jusqu'aux quasars les plus distants.  Je termine en traitant de la relativité générale dans les films de science-fiction, et plus particulièrement le film "Interstellaire".



Serge PINEAULT

Tintin au pays des savants

Hergé, le créateur de Tintin, aborde plusieurs sujets scientifiques dans ses albums. Cette présentation se concentre sur trois de ces albums et prend la forme d'une enquête scientifique. Que nous apprend l'album "On a marché sur la Lune" publié plusieurs années avant l'exploration lunaire du programme Apollo?  Dans "L'étoile mystérieuse", je démontre qu'un apprenti détective physicien pourrait situer l'aventure dans le temps grâce à plusieurs indices astronomiques fournis par Hergé.  Enfin, la dernière enquête scientifique porte sur la détermination de l'emplacement probable du temple dans l'aventure "Le temple du Soleil".



Serge PINEAULT

Le feu venu du ciel: météores et astéroïdes tueurs

La face criblée de cratères de la Lune indique que celle-ci a connu une période importante d'impacts.  Les autres planètes terrestres (Mercure, Vénus et Mars), ainsi que d'autres lunes du Système Solaire témoignent également de cette péride d'activité.  Ces impacts se produisent-ils encore quelques 4.5 milliards d'année après la formation du Système Solaire?  Quelle est la probabilité qu'un impact majeur menace la vie sur Terre?  En plus de ces questions, je décrirai quelques impacts récents d'intérêt particulier, dont ceux s'étant produits au Québec et celui que l'on croit responsable de l'extinction des dinosaures il y a 65 millions d'années.



Serge PINEAULT

L'héritage d'Einstein

Parmi les contributions d'Einstein, celles sur la relativité restreinte et la relativité générale ont eu un impact particulier puisqu'elles ont bouleversé notre conception du temps et de l'espace.  On peut à proprement parler de deux révolutions majeures.  Je décrirai tout d'abord la nature de ces deux théories et aborderai également leurs conséquences parfois surprenantes (possibilité de longs voyages intersidéraux, équivalence entre masse et énergie -- le fameux "mc2 --, existence de trous noirs) et même pratiques (la localisation par GPS ne fonctionnerait pas sans les corrections relativistes!!!).  La relativité générale a même joué un rôle majeur dans le film "Interstellaire"!


Simon RAINVILLE

Une nano-machine biologique sous la loupe des physiciens

De nombreuses bactéries se déplacent en faisant tourner de longs filaments rigides (à la manière d'une hélice de bateau). Le moteur rotatif à l'origine de ces déplacements possède des propriétés étonnantes. Par exemple, il peut tourner aussi vite qu'un moteur de Formule 1 (jusqu'à 20000 tr/min) et changer de direction de rotation en une fraction de seconde!  Pourtant, il mesure environ 1/1000 du diamètre d'un cheveu. Pour arriver à mieux comprendre comment fonctionne cette fascinante "nano–machine", notre groupe de recherche doit relever d'importants défis en faisant appel à un grand éventail de technologies. Ces recherches font parti du domaine très prometteur de la biophotonique situé à l'intersection de plusieurs champs d'études tels que la biologie, la génétique, la chimie, l'optique et la physique.


Simon RAINVILLE

Comment mesurer la 11ième décimale de la masse atomique du soufre, sans être incommodé par le métro de la ville ?

L'objectif de cette présentation est de montrer comment un sujet de recherche spécialisé et d'apparence très aride peut devenir passionnant. Le principal exemple abordé est celui des mesures de masses atomiques les plus précises au monde. Comment arrive-t-on à mesurer la 11ième décimale de la masse atomique du soufre? Qu'est-ce que ça peut bien faire si c'est un 3 ou un 7 ? La redéfinition du kilogramme (une des trois unités de base du Système International) et une vérification de la fameuse relation E=mc^2 serviront à illustrer l'importance et l'intérêt de la recherche scientifique fondamentale.


René ROY

À quoi sert le nucléaire?

Qu'est-ce que le nucléaire? À quoi sert la radiation? Faut-il craindre les applications de la radiation nucléaire? Dans cet exposé qui peut durer de 30 à 45 minutes, on voit les propriétés du noyau et de la radiation nucléaire à partir de connaissances très élémentaires en physique. Un bref historique fait mieux comprendre ce que sont le nucléaire et ses applications aujourd'hui. Certaines démonstrations sont réalisées pour montrer la présence de la radiation parmi nous. D'un côté plus global, on expose comment notre soleil nous procure de l'énergie nucléaire et comment l'évolution de l'univers tient aux noyaux qui se créent.


René ROY

Applications nucléaires dans le domaine médical: imagerie, diagnostic et thérapie


René ROY

Applications nucléaires industrielles

Exploration minière, contrôle de qualité non destructif, mesures à distance. Exploitation minière: mesures de sécurité des travailleurs et protection de l'environnement, etc.


René ROY

Histoire et datation nucléaire

Suivi de l'évolution de l'Univers depuis ses débuts aux événements du mois passé.


René ROY

Analyse de traces de noyaux

Relations à l'alimentation, corrélations au milieu de vie, reconstruction de climat des millénaires passés.


René ROY

Production d'énergie: fission et fusion nucléaire

Différences entre les deux processus : combustible, réactions nucléaires en cause, déchets après combustion, les nouvelles générations de réacteurs: moins de déchets et recyclage des déchets de longue demi-vie. Bombes à fission et bombes thermonucléaires: quelles sont les différences et quelles sont les puissances en jeu?


Jérôme GENEST

La mesure du temps: métrologie de fréquence